À propos de l'OMS

Ce que nous faisons

Notre rôle est de diriger et de coordonner la santé internationale au sein du système des Nations Unies.

Notre tâche consiste à:

  • prendre la tête de file concernant les questions essentielles de santé et encourager des partenariats lorsqu’une action commune est nécessaire;
  • établir le calendrier de recherche, stimuler la création, la traduction et la diffusion de connaissances précieuses;
  • fixer des normes et des critères, promouvoir et suivre leur mise en œuvre;
  • articuler des options politiques éthiques fondées sur les faits;
  • fournir un appui technique, catalyser le changement et mettre en place des moyens institutionnels durables; et
  • surveiller la situation sanitaire mondiale et évaluer les tendances en matière de santé.

Priorités de leadership

Pour chaque programme de travail établir pour six ans, nous identifions les domaines prioritaires là où notre leadership est le plus nécessaire.

Domaines dans lesquels nous travaillons

Systèmes de santé

La priorité de l'OMS dans le domaine des systèmes de santé s’oriente vers la couverture de santé universelle. L’OMS travaille de concert avec les décideurs politiques, les partenaires mondiaux de la santé, la société civile, le monde universitaire et le secteur privé pour aider les pays à développer, mettre en œuvre des plans de santé nationaux solides. De plus, l'OMS aide les pays à offrir des services de santé équitables intégrés centrés sur les personnes et à un prix abordable; à faciliter l'accès à de technologies de santé abordables, sûres et efficaces; et à renforcer leurs systèmes d'information de santé et leurs politiques de santé fondées sur les preuves.

Maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles, y compris les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer, le diabète, les maladies respiratoires chroniques et les troubles mentaux – ainsi que la violence et les traumatismes – sont collectivement responsables de plus de 70% de l’ensemble des décès du monde entier. Huit décès sur 10 surviennent dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Les conséquences de ces maladies dépassent le secteur de la santé et les solutions exigent plus qu’un système de prévention et de traitement de la maladie.

Promotion de la santé tout au long de la vie

Le fait de promouvoir la santé tout au long de la vie est au cœur de toutes les activités de l’OMS et tient compte de la nécessité d’étudier les risques environnementaux et les déterminants sociaux de la santé, de même que le genre, l’équité et les droits de l’homme. Les travaux de la période biennale en cours visent essentiellement à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement et à réduire les différences qui existent entre les pays et au sein de ceux-ci.

Maladies infectieuses

L’OMS collabore avec les pays pour élargir et maintenir l’accès à la prévention, au traitement et aux soins relatifs au VIH, à la tuberculose, au paludisme et aux maladies tropicales négligées, et réduire les maladies évitables par la vaccination. L’OMD 6 (combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies) a accompli des progrès remarquables mais il reste beaucoup à faire.

Préparation, surveillance et risposte

Dans les situations d’urgence, le rôle opérationnel de l’OMS consiste notamment à diriger et à coordonner la réponse sanitaire à l’appui des pays, procéder à l’évaluation des risques, identifier les priorités et instaurer des stratégies, fournir des conseils techniques essentiels, des fournitures et des ressources financières et également suivre la situation sanitaire. L’OMS aide aussi les pays à renforcer leurs capacités essentielles nationales en matière de gestion des risques d’urgence pour prévenir les situations d’urgence découlant des dangers qui menacent la sécurité sanitaire, s’y préparer, y faire face et se redresser.

Services institutionnels

Les services institutionnels de l'OMS offrent les services, outils et ressources indispensables à la réalisation de tous ces travaux. Par exemple, les services institutionnels englobent les organes directeurs qui convoquent les États Membres chargés de l’élaboration des politiques, l’équipe juridique qui donne des conseils au cours de l’élaboration de traités internationaux, le personnel de la communication qui contribue à diffuser l’information sanitaire, les services des ressources humaines qui recrutent des experts de santé publique parmi les meilleurs au monde ou les services des bâtiments qui offrent les espaces et les instruments voulus à environ 7000 personnes qui travaillent dans l’un des 150 bureaux ou plus de l’OMS.

Informations générales