Programme africain de lutte contre l'onchocercose (APOC)

Réalisations du traitement à l'ivermectine sous directives communautaires (TIDC)

Population traitée à l'ivermectine

La stratégie de l’APOC, i.e. le traitement à l'ivermectine sous directives communautaires, a permis de grandes avancées dans la lutte contre l’onchocercose en Afrique.

  • Dans les pays membres de l’APOC, plus de 80,2 millions de personnes recevaient le traitement régulier contre l’onchocercose à la fin de 2011. 17,5 millions de personnes ont reçu le traitement par l’ivermectine dans les pays faisant auparavant partie de l’OCP.
  • près d'un million d'années de vie ajustées sur l’incapacité (DALYs) ont été évitées
  • la prévalence de l'infection a été réduite d’environ 73% comparé à ses niveaux avant le lancement de l’APOC.

Une réalisation supplémentaire de cette stratégie a été la mise en place d’un réseau de volontaires communautaires formés qui aident à suppléer et renforcer le système traditionnel de santé dans les zones rurales reculées des pays où travaille l’APOC.

Couverture géographique en 2011 (% communautés traitées avec l'ivermectine)
Partager