Prévention de la cécité et des déficiences visuelles

Ampleur de la cécité et des déficiences visuelles

Depuis les estimations des années 90, les nouvelles données basées sur la population mondiale de 2002 montrent une réduction du nombre de personnes aveugles ou malvoyantes. En particulier de ceux qui sont aveugles en raison de causes infectieuses. Mais il y a une augmentation du nombre de personnes qui sont aveugles ou malvoyantes en raison de l'allongement de l'espérance de vie. Une adaptation des stratégies de prévention et de soins est nécessaire pour tenir compte de cette évolution démographique et épidémiologique.

Ampleur des déficiences visuelles

Dans le monde, en 2002, plus de 161 millions de personnes ont une déficience visuelle, dont 124 millions ont une basse vision et 37 millions une cécité. Toutefois les amétropies non corrigées ne sont pas incluses dans ces statistiques, ce qui implique que le nombre total des déficiences visuelles est plus élevé.

Dans le monde pour un aveugle 3,4 personnes ont une basse vision avec une variation de 2,4 à 5,5 selon les pays et les régions.

Cette étude, depuis la première estimation au début des années 1990, donne une meilleure estimation mondiale du poids des déficiences visuelles et est le résultat de nouvelles études menées récemment dans toutes les Régions OMS, ce qui a permis d'avoir des résultats plus fiables.

Distribution des déficiences visuelles

Par âge : les déficiences visuelles sont inégalement distribuées dans les tranches d'âge. Plus de 82% des aveugles ont 50 ans et plus, bien qu'ils ne représentent que 19% de la population mondiale. En raison du nombre d'années à vivre avec la cécité, la cécité de l'enfant reste un problème important avec un nombre estimé de 1,4 millions d'enfants aveugles de moins de 15 ans.

Par sexe : les études disponibles montrent constamment que dans chaque région du monde et à tous âges, les femmes ont un risque significativement plus élevé que les hommes d'être aveugles.

Géographiquement : les déficiences visuelles ne sont pas uniformément distribuées dans le monde. Plus de 90% des personnes ayant une atteinte visuelle vivent dans les pays en développement.