Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Prévention du tétanos néonatal au Pakistan : augmentation de rentabilité des activités de vaccination supplémentaires

Ulla K. Griffiths, Lara J. Wolfson, Arshad Quddus, Mohammed Younus, & Rehan A. Hafiz

Résumé

Objectif

La présente étude avait pour but d’estimer l’augmentation de rentabilité des activités de vaccination supplémentaires en vue de prévenir le tétanos néonatal menées dans le district de Loralai au Pakistan. Ces activités ont été menées en deux temps de 2001 à 2003.

Méthodes

Un modèle de transition a été utilisé pour estimer les conséquences de la vaccination systématique par l’anatoxine tétanique et celles de la vaccination par l’anatoxine tétanique au cours des activités de vaccination supplémentaires. Le modèle suit chaque femme de la population cible de la naissance jusqu’à la fin de sa période de procréation en utilisant les données de fécondité par âge et les antécédents de vaccination pour déterminer le nombre de naissances exposées au risque de tétanos néonatal. Les données récemment publiées sur l’incidence du tétanos neonatal dans le district de Loralai ont été utilisées pour déterminer le nombre de cas survenus avec ou sans activités de vaccination supplémentaires. Les données concernant le coût des activités ont été recueillies auprès du bureau de l’UNICEF au Baloutchistan et du service provincial de santé.

Résultats

En nous appuyant sur les chiffres de l’hypothèse de base, nous avons estimé que les activités de vaccination supplémentaires conduiraient à prévenir 280 cas de tetanus néonatal et 224 décès par tétanos néonatal entre 2001 et 2034. La mise en oeuvre des activités supplémentaires est relativement peu coûteuse. Le coût par dose d’anatoxine tétanique administrée était de US $0,40. L’analyse d’après l’hypothèse de base a montré que le coût par décès évité était de US $117,00 (intervalle de confiance à 95 % (IC) = US $78-205) et que le coût par année de vie perdue ajustée sur l’incapacité (DALY) évitée était de US $3,61 (IC 95 % = US $2,43-6,39).

Conclusion

Des analyses comparables menées sur d’autres interventions montrent que le rapport coût/efficacité par DALY évitée est favorable. Cependant, si la couverture par la vaccination systématique antidiphtérique antitétanique-anticoquelucheuse dans le district de Loralai avait été plus étendue (voisine de 80 %), le rapport coût/efficacité de l’intervention aurait encore été plus favorable, soit US $2,65 par DALY évitée.

Partager