Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Défis financiers rencontrés par la vaccination: un regard sur la réponse de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI)

Miloud Kaddar, Patrick Lydon, & Ruth Levine

Résumé

Assurer un financement public fiable et suffisant aux services de prévention, même si ceux-ci sont considérés comme ayant un bon rapport coût-efficacité, représente souvent un défi. C’est assurément le cas pour les vaccinations infantiles dans les pays en développement. Bien que les vaccins infantiles classiques soient relativement peu coûteux, leur financement dans les pays pauvres est souvent menacé et soumis aux caprices politiques des donateurs et des gouvernements nationaux. Avec l’introduction de vaccins plus récents et plus coûteux, rendue possible par l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), les défis financiers à affronter dans l’avenir sont devenus encore plus grands. L’expérience acquise jusqu’à présent laisse à penser que l’option consistant à introduire de nouveaux vaccins combinés peut augmenter de manière importante les coûts des programmes nationaux de vaccination. Cette expérience inspire une inquiétude grandissante quant à la capacité des pays à se procurer ces vaccins à moyen et long terme et nous amène à réaliser que, pour nombre d’entre eux, une responsabilité financière partagée entre les gouvernements nationaux et les donateurs internationaux pourrait initialement être nécessaire. Cet article porte principalement sur la manière dont l’Alliance fait face au défi consistant à assurer durablement un financement suffisant et fiable des vaccinations dans les pays les plus pauvres.

Partager