Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Amélioration de l’équité en matière de vaccination grâce à un partenariat public-privé au Cambodge

J. Brad Schwartz & Indu Bhushan

Résumé

Objectif

Examiner les effets sur l’équité en matière de vaccination de l’utilisation à grande échelle de services contractuels pour la dispensation des soins de santé primaires dans des régions rurales du Cambodge.

Méthodes

Les données ont été obtenues avant et après intervention lors d’une quasi-expérience à grande échelle de passation de contrats avec des organisations non gouvernementales pour assurer les services de soins de santé primaires, menée dans 9 districts ruraux du Cambodge entre 1999 et mi-2001. Les objectifs en matière de couverture et d’équité pour tous les services de soins de santé primaires, y compris la vaccination des enfants, étaient expressément mentionnés dans les contrats conclus dans cinq des neuf districts ruraux retenus, dont la population totale s’élève à plus de 1,25 million d’habitants. Les quatre districts restants utilisaient le modèle gouvernemental traditionnel d’organisation des services, avec les mêmes objectifs.

Résultats

Au bout des 2,5 ans de l’essai, les analyses bivariée et multivariée des résultats indiquent que, malgré une augmentation sensible de la proportion d’enfants entièrement vaccinés dans l’ensemble des districts, les enfants des 50 % les plus pauvres des ménages desservis par des prestataires de services avaient une probabilité plus grande d’avoir reçu tous leurs vaccins que les enfants pauvres vivant dans les mêmes conditions dans les districts utilisant le modèle gouvernemental, tous autres facteurs égaux par ailleurs.

Conclusion

L’approche décrite dans le présent article indique un moyen de passer à une organisation plus équitable des services de vaccination dans les pays en développement.

Partager