Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Couverture et coût de la vaccination des enfants au Cameroun

Hugh R. Waters, Leanne Dougherty, Simon-Pierre Tegang, Nhan Tran, Charles Shey Wiysonge, Kanya Long, Nathan D. Wolfe, & Donald S. Burke

Résumé

Objectif

Mesurer l’association entre les déterminants liés aux ménages et aux prestataires de soins et les taux de vaccination des enfants au Cameroun, et calculer en même temps le coût de la vaccination.

Méthodes

La présente étude utilise une analyse de régression à plusieurs niveaux pour calculer ces relations. Les données concernant les ménages sont essentiellement tirées de l’enquête démographique et sanitaire menée au Cameroun en 1998 et d’une enquête par sondage en grappes avec indicateurs multiples réalisée en 2000. Ces données sont complétées par les résultats d’une enquête sur les établissements de soins réalisée dans trois provinces en 2002. Au niveau national, les données sur le financement de la vaccination ont été recueillies auprès du ministère de la santé et des donateurs qui soutiennent le Programme élargi de vaccination national.

Résultats

L’enquête de 1998 avait trouvé au niveau national 37 % d’enfants entièrement vaccinés ; lors de l’enquête de 2000, cette proportion était de 34 %. Ces résultats sont fortement corrélés avec le niveau d’études de la mère et la situation socio-économique du ménage. Une analyse de régression logistique à plusieurs niveaux montre que le niveau d’études de la mère est un facteur prédictif plus puissant que la situation économique en ce qui concerne le statut vaccinal. Les enfants dont la mère avait suivi des études secondaires ou supérieures avaient trois fois plus de chances d’avoir reçu tous leurs vaccins que ceux dont la mère n’avait pas achevé ses études primaires. Au niveau des établissements de soins, le fait d’avoir un plan de vaccination et de recevoir régulièrement la visite d’un représentant du service de santé de district présentait une forte association positive avec les taux de vaccination. Le coût des vaccinations de routine pour chaque enfant entièrement vacciné était de US$ 12,73 lorsqu’on incluait les contributions des donateurs mais non le coût des campagnes de vaccination.

Conclusion

Les études réalisées pendant les années 1980 et 1990 ont montré que les coûts par enfant entièrement vacciné allaient de US$ 2,19 à US$ 26,59 (valeurs non corrigées de l’inflation) dans divers pays à revenu faible ou intermédiaire. Les taux relativement faibles de couverture vaccinale au Cameroun et l’influence déterminante du niveau socio-économique du ménage, et en particulier du niveau d’études de la mère, sur les taux de vaccination indiquent que l’efficacité du programme camerounais pourrait être améliorée grâce à une promotion de la vaccination et à un ciblage des programmes sur les ménages ne disposant que de ressources limitées.

Partager