Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Nouvelle définition de la noyade pour mieux documenter et prévenir un problème mondial de santé publique

E.F. van Beeck, C.M. Branche, D. Szpilman, J.H. Modell, & J.J.L.M. Bierens

RÉSUMÉ

La noyade constitue un problème de santé publique majeur. Une prévention efficace suppose l’application de programmes et de politiques permettant de faire face à des facteurs de risque connus dans le monde entier. La surveillance a toutefois été rendue plus difficile par l’absence d’une définition homogène internationalement acceptée permettant de comptabiliser tous les cas pertinents. Une nouvelle définition faisant l’objet d’un consensus a donc été élaborée au niveau international. Des experts en médecine clinique, en épidémiologie des traumatismes, en prévention et en secourisme du monde entier ont participé à une série d’ateliers ainsi qu’à des discussions par courrier électronique. Un examen approfondi a eu lieu pour déterminer si les définitions précédentes étaient appropriées et quels devraient être les principaux éléments d’une nouvelle définition. Le consensus auquel les experts ont abouti était que la nouvelle définition devait englober tous les cas de noyade, mortels ou non. Après un dialogue et un débat prolongés, la définition suivante a été adoptée : « La noyade est une insuffisance respiratoire résultant de la submersion ou de l’immersion en milieu liquide. » Les issues de la noyade seront classées de la manière suivante : décès, séquelles et absence de séquelles. Les experts ont également convenu par consensus qu’il ne fallait plus utiliser les expressions noyade mouillée, sèche, active, passive, silencieuse ou secondaire. Ainsi, une définition simple, complète et internationalement acceptée de la noyade a été mise au point. Son utilisation devrait permettre d’appuyer les activités futures de surveillance de la noyade dans le monde et fournir des informations épidémiologiques plus fiables et plus complètes pour traiter ce problème mondial de santé publique, souvent évitable.

Partager