Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Dynamique spatiale d’une épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) dans une zone urbaine

Jinfeng Wang, Anthony J McMichael, Bin Meng, Niels G Becker, Weiguo Han, Kathryn Glass, Jilei Wu, Xuhua Liu, Jiyuan Liu, Xiaowen Li, & Xiaoying Zheng

RÉSUMÉ

OBJECTIF

Cartographier le risque d’exposition au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) dans une zone urbaine et évaluer la capacité des interventions de type classique à endiguer la propagation de la maladie.

MÉTHODES

Les données de l’épidémie de SRAS de Beijing ont servi à cartographier les grappes spatiales de contacts identifiés et à évaluer la transmission du SRAS au moyen d’un modèle utilisant un taux de transmission dépendant du temps.

RÉSULTATS

Le taux de transmission estimé a diminué très fortement entre le 20 et le 30 avril 2003. Le nombre total de cas dus à l’épidémie de Beijing a été évalué à 2521. Le regroupement hiérarchique en grappes de grappes a fait apparaître une zone d’exposition au risque très étendue. Néanmoins, les cas se regroupaient selon un schéma clairement lié aux voies de ceinture urbaine de Beijing.

CONCLUSION

Les mesures de lutte classiques peuvent réduire de manière très efficace la transmission du SRAS. Les schémas spatiaux d’exposition au risque peuvent fournir des informations utiles à la surveillance, à la prévision et à l’endiguement de la maladie en identifiant les zones spatiales cibles sur lesquelles les interventions devront se concentrer.

Partager