Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Suivre l’élargissement des programmes de traitement antirétroviral : méthodes d’estimation de la couverture

J Ties Boerma, Karen A Stanecki, Marie-Louise Newell, Chewe Luo, Michel Beusenberg, Geoff P Garnett, Kirsty Little, Jesus Garcia Calleja, Siobhan Crowley, Jim Yong Kim, Elizabeth Zaniewski, Neff Walker, John Stover, & Peter D Ghys

RÉSUMÉ

Le présent article fait le point des sources de données et des méthodes utilisées pour estimer le nombre de personnes sous traitement antirétroviral et la couverture des programmes de traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, ainsi que pour suivre les progrès accomplis en direction de l’objectif des 3 millions de personnes sous traitement en 2005 fixé par l’OMS et l’ONUSIDA. Les sources de données utilisées pour estimer la couverture des programmes ainsi que les efforts consentis pour éviter une double comptabilisation et une notification en surnombre sont passés en revue. L’article décrit les méthodes utilisées pour estimer le nombre de personnes ayant besoin d’un traitement antirétroviral et l’élargissement de leur domaine d’application à l’aide d’estimations des besoins d’enfants, en matière de traitement antirétroviral, comme de prophylaxie par le cotrimoxazole. On estimait à 6,5 millions le nombre de personnes ayant besoin d’un traitement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire à fin 2004, dont 660 000 enfants de moins de 15 ans. L’estimation obtenue mi-2005 de 970 000 personnes sous traitement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (plage d’incertitude: 840 000-1 100 000) correspond à une couverture de 15 % des personnes à traiter.

Partager