Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Points de vue internationaux sur l’éthique et la réglementation de la transplantation de cellules et de tissus humains

Annette Schulz-Baldes, Nikola Biller-Andorno, Alexander Morgan Capron

La transplantation de cellules et de tissus humains est devenue une entreprise d’ampleur mondiale, visant à sauver des vies et à améliorer des existences. Bien que les pratiques actuelles soulèvent de nombreuses questions éthiques et politiques concernant le consentement informé au don, ainsi que la rentabilité, la qualité et la sécurité des processus d’acquisition, de traitement, de distribution et de circulation internationale des cellules et tissus humains. Le présent article rapporte les faits marquants récents dans le débat international autour de ces questions et notamment l’attention accordée à la transplantation de cellules et de tissus dans le cadre du processus actuellement mené par l’OMS d’actualisation des « 1991 Guiding principles on human organ transplantation ». Plusieurs des organisateurs d’un groupe de travail international ayant réuni des participants issus d’horizons très divers en juillet 2006 à Zürich résument les domaines d’accord et de désaccord sur le plan normatif et identifient les questions restant ouvertes concernant les faits et concepts fondamentaux pouvant avoir une importance dans la normalisation. Il faut traiter ces questions en développant des exigences mondiales communes sur les plans médical, scientifique, juridique et éthique pour la transplantation de cellules et de tissus humains. Même si les recommandations doivent prendre en compte les différentes questions éthiques soulevées par les activités faisant appel à des cellules et tissus humains, la cohérence avec les cadres normatifs de la transplantation d’organes reste un objectif primordial.

Partager