Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Améliorations et insuffisances des plans stratégiques nationaux européens pour faire face à la grippe pandémique

Sandra Mounier-Jack, Ria Jas, Richard Coker

Objectif

Renouveler et mettre à jour notre précédente évaluation (2005) des plans nationaux européens de préparation à la grippe pandémique et évaluer les progrès réalisés.

Méthodes

Nous avons évalué les plans nationaux de préparation à la grippe pandémique publiés par les pays de l’Union européenne, par deux pays en voie d’accession à l’UE (Bulgarie et Roumanie) et par la Norvège, la Suisse et la Turquie. Pour être inclus dans l’étude, les plans devaient avoir été formellement publiés avant le 30 septembre 2006. Nous nous sommes référés aux recommandations de l’OMS et nous avons utilisé un formulaire d’extraction des données systématiquement appliqué. Nous avons examiné le contenu des plans en ce qui concerne les contrôles aux frontières, les antiviraux et les vaccins.

Résultats

Les plans de vingt-neuf pays ont été inclus dans l’analyse contre vint-et-un en 2005. Ces plans présentaient des différences substantielles à propos des mesures de contrôle aux frontières et beaucoup d’entre eux s’écartaient des recommandations de l’OMS. De même, le volet médicaments antiviraux et vaccins des plans était traité de manière variable et le volet planification opérationnelle restait peu développé.

Conclusion

Malgré les progrès réalisés en matière de complétude, il reste à résoudre des problèmes de divergence des plans avec les recommandations internationales, d’incohérence persistante sur le plan stratégique et de limitation de la planification opérationnelle, en relation éventuellement avec un manque de moyens. En ce qui concerne les contrôles aux frontières, les plans présentent aussi des lacunes et des incohérences et sont susceptibles d’être modifiés en fonction de considérations politiques pendant une pandémie.