Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Prévention du cancer du col utérin et objectifs du Millénaire pour le développement

Scott Wittet, Vivien Tsu

L’avènement de nouvelles technologies, comme le vaccin contre le papillomavirus humain (HPV) et les tests ADN pour ce virus, ainsi que les nouvelles perspectives d’utilisation de technologies peu onéreuses, telles que l’examen visuel du col et le traitement des lésions cervicales par cryothérapie, amènent à être plus optimiste quant aux possibilités de lutter efficacement contre ce cancer dans les pays à faibles ressources. Néanmoins, il importe aussi de se demander comment les nouvelles initiatives sanitaires contribuent ou ne contribuent pas aux entreprises mondiales majeures comme la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Si la santé génésique en général et la prévention du cancer du col en particulier ne sont pas explicitement mentionnées en tant qu’OMD, elles le sont implicitement et il est certain que les femmes ne peuvent participer au développement durable sans être en bonne santé. Il faut donc se demander de quelles manières le développement des activités de prévention de ce cancer, et notamment l’introduction des nouveaux vaccins contre le HPV et l’élargissement de l’accès au dépistage et au traitement précancéreux, contribue à la réalisation des OMD.

Partager