Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Promouvoir la santé des populations marginalisées en Equateur à travers la collaboration internationale et des innovations en matière de formation

Margot W Parkes, Jerry Spiegel, Jaime Breilh, Fabio Cabarcas, Robert Huish & Annalee Yassi

Le présent article examine deux initiatives innovantes pour former la main d’œuvre équatorienne au service de la santé publique : un programme de masters financé par le Canada sur les approches de type santé humaine et écosystème, axé sur le renforcement des moyens pour gérer durablement les risques pour la santé environnementale ; et la formation de ressortissants équatoriens à la Escuela Latinoamericana de Medicina de Cuba. Nous avons appliqué une typologie pour analyser comment ces programmes de formation répondent aux besoins des populations marginalisées et renforcent les capacités pour faire face aux déterminants sanitaires. Nous attirons l’attention sur certains des enseignements que nous pouvons tirer de ces programmes et notamment sur les leçons, les obstacles, les possibilités de garantir une pérennité de ces programmes aux niveaux local, national et international et les opportunités d’appliquer des initiatives similaires dans d’autres pays et contextes. En conclusion, les efforts de formation axés sur les défis que représentent la marginalisation et les déterminants de la santé doivent non seulement viser explicitement les connaissances, les attitudes et les compétences des diplômés - mais également une implication efficace dans les secteurs et les systèmes sanitaires, de manière à renforcer la mise en place et le maintien des capacités dans les pays à revenu faible à moyen, où cela est le plus nécessaire.

Partager