Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Risque de décès maternel sur la durée de vie : notion et mesure

John Wilmoth

Objectif

Le risque de décès maternel sur la durée de vie, qui désigne la probabilité de perte de vie due à la maternité en termes cumulés sur la durée de vie d’une femme, est une mesure récapitulative importante de la santé des populations. Cependant, malgré son intérêt interprétatif, le risque de décès au cours de la vie par des causes liées à la maternité se définit et se calcule de diverses façons. Une analyse claire et concise de la notion sous-jacente et des méthodes de mesure de ce paramètre s’impose donc.

Méthodes

J’ai défini et comparé diverses procédures pour calculer le risque de décès maternel sur la durée de vie. J’ai fait appel à des données d’enquête détaillées émanant du Bangladesh pour l’année 2001 pour illustrer ces calculs et comparer les qualités des diverses mesures de ce risque. Jai étayé les différences entre les valeurs du risque sur la durée de vie fournies par les diverses mesures en utilisant les estimations officielles ONU de la mortalité maternelle pour 2005.

Résultats

D’après l’exemple de l’Afrique sub-saharienne, les estimations du risque sur la durée de vie pour 2005 se situent entre 3,41 % et 5,76 % ou entre 1 sur 29 et 1 sur 17. La plus forte valeur de ce risque a été obtenue par la méthode ayant servi à établir les estimations officielles de l’ONU pour l’année 2000. Je recommande ici une valeur intermédiaire de 4,47 % ou de 1 sur 22.

Conclusion

Il existe des raisons solides pour considérer la méthode de calcul proposée dans cet article comme plus précise et plus appropriée que les procédures antérieures. Cette méthode a donc été adoptée pour produire les estimations ONU du risque de décès maternel sur la durée de vie pour 2005. Par comparaison, la méthode employée pour établir les estimations de l’ONU pour 2000 semble surestimer cette importante mesure de la santé des populations d’environ 20 %.

Partager