Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Comparaison entre l’ivermectine et le benzoate de benzyle en une ou deux applications dans le traitement de la gale humaine à Dakar au Sénégal : essai contrôlé randomisé

Fatimata Ly, Eric Caumes, Cheick Ahmet Tidiane Ndaw, Bassirou Ndiaye & Antoine Mahé

Objectif

Comparer l’efficacité de l’ivermectine par voie orale (IV) et du benzoate de benzyle (BB) administré par voie topique selon deux modalités pour traiter la gale dans un contexte communautaire.

Méthodes

L’essai a porté sur des individus de 5 à 65 ans atteints de gale, qui s’étaient présentés au service de dermatologie de l’Institut d’Hygiène Sociale de Dakar au Sénégal. L’essai ouvert randomisé a comparé trois traitements : une application unique de BB à 12,5 % sur 24 heures (groupe BB1), deux applications de BB, chacune sur 24 heures (groupe BB2), et une prise d’IV par voie orale, à raison de 150-200 µg/kg (groupe IV). La principale mesure de résultat était la disparition des lésions cutanées et des démangeaisons au 14e jour. En cas de nécessité, le traitement était renouvelé et les patients étaient évalués jusqu’à ce qu’ils soient guéris. Les résultats ont été analysés en intention de traiter. Une analyse intermédiaire planifiée à l’avance a été effectuée après recrutement de 68, 48 et 65 patients dans les groupes BB1, BB2 et IV respectivement.

Résultats

Au 14e jour, 33 patients (68,8 %) du groupe BB2 étaient guéris contre 37 (54,4 %) du groupe BB1 et 16 (24,6 %) du groupe IV (p < 10–6). Les surinfections bactériennes étaient plus fréquentes dans le groupe IV que dans les groupes BB1 et BB2 pris collectivement (28 % contre 7,8 % respectivement, p = 0,006). Au 28e jour, 46 patients (95,8 %) du groupe BB2 étaient guéris contre 52 (76,5 %) du groupe BB1 et 28 (43,1 %) du groupe IV (p < 10–5). Ces résultats clairs nous ont incités à interrompre précocement l’étude.

Conclusion

Le benzoate de benzyle sous forme topique s’est révélé clairement plus efficace que l’ivermectine par voie orale pour le traitement de la gale dans une communauté sénégalaise.

Partager