Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Démocratisation de la santé au Mexique : innovations financières en faveur de la couverture universelle

Julio Frenk, Octavio Gómez-Dantés & Felicia Marie Knaul

En 2003, le Congrès mexicain a approuvé une réforme instaurant le Sistema de protección social en Salud (Système de protection sociale de la santé) et conduisant à une augmentation du financement public de la santé de 1% du produit intérieur brut de 2003 sur sept ans pour assurer la mise en place de la sécurité sociale universelle. Les familles pauvres jusque là exclues de la sécurité sociale traditionnelle peuvent maintenant bénéficier d’un nouveau schéma d’assurance publique, appelé Seguro Popular (Assurance du peuple), qui garantit un accès régi par la loi à un ensemble complet deprésentations de santé. L’article présente les innovations financières qui ont permis cet élargissement à tous les Mexicains de la couverture par les soins de santé, ainsi que leurs effets. Certains éléments attestent d’améliorations en matière de mobilisation de ressources publiques supplémentaires, de disponibilité des infrastructures de santé et des médicaments, d’utilisation des services, d’efficacité de la couverture et de protection financière. L’article évoque les défis à surmonter dans l’avenir, et notamment les besoins en fonds publics supplémentaires pour élargir l’accès à des interventions coûteuses contre des maladies non transmissibles pas encore couvertes par le nouveau schéma d’assurance et pour améliorer la qualité technique des soins et la capacité de réponse du système de santé. Enfin, les progrès réalisés jusqu’à présent devront se refléter dans les résultats sanitaires, qui continueront d’être évalués de manière à ce que le Mexique puisse remplir l’ultime critère de succès de la réforme : une meilleure santé grâce à l’équité, à la qualité et à la justice dans l’affectation des fonds.

Partager