Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Connaissances sur la grippe pandémique et observance des mesures d’endiguement par les Australiens

Keith Eastwood, David Durrheim, J Lynn Francis, Edouard Tursan d’Espaignet, Sarah Duncan, Fakhrul Islam & Rick Speare

Objectif

Etudier le niveau d’observance déclaré des mesures de santé publique contre la grippe pandémique et les facteurs influant sur la coopération des Australiens à l’endiguement de cette maladie.

Méthodes

Une enquête par entretien téléphonique assistée par ordinateur a été menée par des enquêteurs professionnels pour recueillir des informations sur les connaissances de la population australienne au sujet de la grippe pandémique et sur sa volonté de respecter les mesures de santé publique contre cette grippe. L’échantillon a été randomisé en utilisant une base de données électronique et des annuaires téléphoniques imprimés pour garantir la représentativité de cet échantillon à l’égard de tous les Etats et tous les territoires australiens. Après avoir expliqué aux personnes interrogées ce qu’est la grippe pandémique pour s’assurer qu’elles comprennent l’importance du problème, nous avons répété les questions relatives à l’observance des mesures et nous avons analysé les variations des réponses par le test de McNemar pour données appariées.

Résultats

23 % seulement des 1166 personnes interrogées ont manifesté une compréhension claire du terme « grippe pandémique ». Parmi les personnes interrogées, 94,1 % ont indiqué qu’elles étaient disposées à respecter la quarantaine à domicile, 94,2 % qu’elles éviteraient les événements publics et 90,7 % qu’elles différeraient les rassemblements sociaux. Après explication du terme « grippe pandémique » aux sujets de l’enquête, l’observance déclarée a augmenté significativement (pour atteindre respectivement 97,5 %, 98,3 % et 97,2 %). Les personnes ayant indiqué ne pas être familiarisées avec ce terme, les sujets de sexe masculin et les employés ne pouvant travailler à leur domicile ont manifesté une moindre disposition à respecter les mesures.

Conclusion

En Australie, si la menace se concrétisait, l’observance des mesures d’endiguement contre la grippe pandémique serait probablement bonne, bien qu’elle puisse encore être améliorée par un programme d’éducation du public véhiculant juste quelques messages clés. Une compréhension générale de la notion de grippe pandémique est associée à d’une volonté déclarée de respecter les mesures d’endiguement. Il y aurait un intérêt considérable à investir maintenant dans la promotion de mesures pour se préparer à une pandémie ou autre urgence de santé publique.

Partager