Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Médias écrits rapportant l’utilisation de la circoncision masculine pour prévenir l’infection par le VIH en Afrique sub-saharienne

Alberta L Wang, William Duke & George P Schmid

Objectif

Etudier les types, la teneur et l’exactitude des rapports présentés par des médias écrits et mentionnant la circoncision masculine comme moyen de prévenir l’infection par le VIH chez l’homme en Afrique subsaharienne.

Méthodes

Nous avons mené une recherche en trois langues (anglais, français, portugais) dans LexisNexis® avec l’expression « circoncision masculine » sur la période allant du 28 mars 2007 au 30 juin 2008. Les articles identifiés ont été analysés pour savoir s’ils avaient comme thème central la circoncision masculine comme moyen de prévenir l’infection par le VIH chez l’homme en Afrique sub-saharienne et pour sélectionner des types de publication visant un lectorat profane : journaux, revues, agences de presse ou lettres d’information. Nous avons évalué l’exactitude des rapports et déterminé le contexte, les perceptions par le public, les idées fausses et les domaines dans lesquels les médias écrits ne donnaient pas assez d’information. Nous avons examiné la possibilité de faire un meilleur usage des médias pour maximiser l’impact de la circoncision masculine.

Résultats

Nous avons identifié 412 articles, parmi lesquels 219 étaient uniques et 193 étaient des reprises. Le volume des articles subissait des variations de forte amplitude au cours du temps. La plupart des articles (56,0 %) présentaient la circoncision masculine en tant que moyen de prévention de l’infection par le VIH sous un angle positif. Ceux décrivant cette opération de façon négative avaient un taux de répétition global 2,9 fois supérieur à celui des articles positifs. Les messages de santé publique formulés par les agences de santé internationales étaient rares, mais généralement exacts.

Conclusion

L’exactitude des rapports est satisfaisante, malgré la rareté des articles et le fait qu’ils omettent fréquemment des messages importants. Cela laisse à penser que les autorités de santé publique devraient aider les médias à comprendre des questions importantes. Une stratégie de communication visant à traiter par ordre les thèmes majeurs à mesure que les programmes de circoncision masculine se développent permettrait une couverture organisée des populations au cours du temps par des messages exacts.

Partager