Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Incidence mondiale de la naissance avant terme : revue systématique de la mortalité et de la morbidité maternelle

Stacy Beck, Daniel Wojdyla, Lale Say, Ana Pilar Betran, Mario Merialdi, Jennifer Harris Requejo, Craig Rubens, Ramkumar Menon & Paul FA Van Look

Objectif

Analyser les taux de prématurité dans le monde pour évaluer l’incidence de ce problème de santé publique, cartographier la distribution par régions des naissances avant terme et mieux connaître les stratégies d’évaluation existantes.

Méthodes

Les données relatives aux naissances avant terme dans le monde ont été extraites dans le cadre d’une revue systématique antérieure des données publiées et non publiées sur la mortalité et la morbidité maternelles, produites entre 1997 et 2002. Ces données ont été complétées par une recherche supplémentaire couvrant la période 2003-2007. Des modèles de régression multiple spécifiques aux différentes régions ont été utilisés pour estimer les taux de prématurité dans les pays ne disposant pas de données.

Résultats

Nous avons estimé qu’en 2005, 12,9 millions de naissances, soit 9,6 % de la natalité mondiale totale, étaient intervenues avant terme. Environ 11 millions (85 %) de ces naissances prématurées étaient concentrées en Afrique et en Asie, tandis que l’Europe et l’Amérique du Nord (Mexique inclus) accueillaient chacune 0,5 million de naissances de ce type et l’Amérique latine et les Caraïbes 0,9 million. Les taux de prématurité les plus élevés étaient relevés en Afrique et en Amérique du Nord (11,9 % et 10,6 % de l’ensemble des naissances, respectivement) et les plus bas en Europe (6,2 %).

Conclusion

La naissance avant terme constitue un important problème de santé périnatale partout dans le monde. Les pays en développement, en particulier ceux d’Afrique et du Sud de l’Asie, subissent la plus forte charge en termes absolus, bien qu’un taux de prématurité élevé soit aussi observé en Amérique du Nord. Une meilleure compréhension des causes de naissance prématurée et de meilleures estimations de l’incidence des naissances avant terme à l’échelle des pays sont nécessaires pour améliorer l’accès à des soins obstétricaux et néonatals efficaces.

Partager