Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Traumatismes fatals parmi les enfants urbains d'Afrique du Sud : distribution des risques et possibilités de les réduire

Stephanie Burrows, Ashley van Niekerk & Lucie Laflamme

Objectif

Déterminer les principales causes de traumatismes fatals pour les enfants urbains d’Afrique du Sud appartenant à la tranche d’âges 0-14 ans, la distribution de ces causes et les possibilités actuelles d’améliorer la sécurité.

Méthodes

Nous avons obtenu des données de surveillance des traumatismes auprès du Système national de surveillance de la mortalité par traumatisme concernant la période 2001-2003 pour six grandes villes d’Afrique du Sud, différant par le nombre d’habitants, le stade de développement et la composition sociodémographique. Nous avons calculé les taux de mortalité ajustés pour l’âge par sexe, groupe de population et ville pour les cinq principales causes de traumatismes fatals, ainsi que les risques attribuables (RA) en population.

Résultats

Parmi les principales causes de traumatismes fatals chez l’enfant, figuraient les accidents de la route - comme passagers de véhicules et surtout comme piétons- les noyades, les brûlures et, dans certaines villes, les blessures par arme à feu. De grandes différences ont été observées dans les valeurs du RA en population, notamment entre certains groupes de population et la population des grandes villes concernées. Ces écarts atteignaient une valeur maximale pour les décès résultant de traumatismes chez des piétons, tandis que les disparités entre filles et garçons étaient les plus fortes pour les décès par noyade.

Conclusion

Compte tenu des grandes variations relevées entre la population des villes et certains groupes de population dans la fréquence des types les plus courants de traumatismes fatals, un programme en faveur de la sécurité devrait combiner des contre-mesures visant la sécurité pour tous, c’est-à-dire la réduction des fréquences de traumatisme pour tous - et des contremesures ciblées, destinées à réduire la charge d’accidents pour les plus exposés.

Partager