Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Priorités de la recherche sur les ressources humaines pour la santé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire

Michael Kent Ranson, Mickey Chopra, Salla Atkins, Mario Roberto Dal Poz & Sara Bennett

Objectif

Identifier les sujets de préoccupation pour les politiques de gestion des ressources humaines pour la santé (RHS) et les priorités de la recherche pour les acteurs clés des pays à revenu faible ou intermédiaire ; évaluer dans quelle mesure la recherche actuelle sur les ressources humaines pour la santé répond à ces préoccupations et à ces priorités ; et élaborer une liste de thèmes de recherche essentiels, requérant une attention immédiate pour faciliter le développement et la mise en œuvre de politiques, avec les priorités associées.

Méthodes

L'étude a compris des entretiens avec des informateurs clés (notamment des décideurs politiques et des chercheurs dans le domaine de la santé et des représentants des communautés et de la société civile), qui ont été réalisés dans 24 pays à revenu faible ou intermédiaire appartenant à quatre régions, une recherche bibliographique des revues de la littérature pertinentes effectuées à ce jour et l'évaluation des résultats des entretiens et de la recherche bibliographique dans le cadre d'un atelier consultatif plurinational, au cours duquel les thèmes de recherche ont été classés par priorité.

Résultats

Vingt-et-un thèmes de recherche ont émergé des entretiens avec les informateurs clés, dont beaucoup n'avaient guère ou pas attiré l'attention d'après la littérature examinée. Les thèmes classés comme les plus importants lors de l'atelier consultatif étaient : (i) dans quelle mesure les dispositions incitatives réussissent-elles à attirer et à retenir la main d'œuvre médicale qualifiée dans les zones mal desservies ? (ii) quel est l'impact des pratiques doubles et des emplois multiples ? et (iii) Comment peut-on utiliser des mesures incitatives pour optimiser l'efficacité et la qualité des soins de santé ?

Conclusion

Il n'y avait pas de consensus clair sur le type de problème rencontré par les différents pays dans leur politique RHS et sur la nature des éléments nécessaires pour y faire faire face. Une action coordonnée pour appuyer et mettre en œuvre la recherche sur les thèmes identifiés comme les plus fortement prioritaires pourrait avoir un impact majeur sur les politiques en faveur des ressources humaines pour la santé et, en fin de compte, sur la santé des plus démunis.

Partager