Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Améliorer l'utilisation des éléments d'appréciation dans l'évaluation de l'impact sanitaire

Jennifer Mindell, Jane Biddulph, Lorraine Taylor, Karen Lock, Annette Boaz, Michael Joffe & Sarah Curtis

Objectif

L'évaluation de l'impact sanitaire (EIS) a été proposée comme mécanisme pouvant étayer la prise de décisions par les décideurs politiques. Néanmoins, la méthodologie EIS est critiquée pour son manque de rigueur dans l'utilisation des éléments d'appréciation. L'objectif de cette étude est de rédiger, de développer et de tester un guide pratique pour examiner les éléments d'appréciation disponibles dans le domaine public et destinés à être utilisés dans les EIS. Le terme élément d'appréciation couvre toutes les évaluations scientifiques, qu'il s'agisse de travaux de recherche publiés dans des revues révisées par des pairs ou d'EIS antérieures.

Méthodes

La rédaction et le développement du guide ont nécessité d'importantes recherches bibliographiques, une étude qualitative avec les destinataires du guide, des consultations de grande ampleur avec les utilisateurs potentiels et autres parties prenantes, une étude pilote pour examiner le contenu, le format et l'utilité du guide et une revue par des pairs. Enfin, le guide a fait l'objet d'un test pratique par des volontaires invités, qui l'ont utilisé pour jauger les évaluations existantes des éléments utilisées par les EIS.

Résultats

Le développement du guide a généré une très grande quantité de données sur ses possibilités d'application dans la pratique et sur la terminologie, les moyens de garantir la clarté du texte et les ressources supplémentaires nécessaires. La version finale du guide fournit en termes simples des conseils pour l'examen des travaux de recherche quantitatifs et qualitatifs et convient aux personnes travaillant dans le domaine de la santé publique, mais manquant d'expérience dans l'évaluation des éléments d'appréciation. Pendant la phase de test, le guide a permis aux utilisateurs de différencier les évaluations d'éléments d'appréciation satisfaisantes et non satisfaisantes. Fin 2009, 1700 exemplaires imprimés et 2500 exemplaires téléchargés avaient été distribués.

Conclusion

S'il a pris beaucoup de temps, le recours à des consultations itératives et de grande ampleur, a été essentiel dans l'élaboration d'un guide simple, systématique et accessible pour l'examen des résultats de recherche à la disposition du public et devant servir à des EIS.

Partager