Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Attrition du personnel non médical: importante, mais souvent ignorée

Lungiswa Nkonki, Julie Cliff & David Sanders

Le personnel non médical est essentiel dans l’obtention d’une couverture sanitaire universelle. Par conséquent, mesurer l’attrition du personnel et identifier ses déterminants devrait faire partie intégrante de tout programme impliquant un personnel non médical. Aussi bien les recherches publiées que celles non publiées sur le personnel non médical se sont amplement concentrées sur les types d’intervention qu’il peut réaliser avec succès. Il s’agit ici d’un impératif dans le sens où ces programmes ont pour objectif premier d'améliorer les effets sur la santé. Cependant, des taux d'attrition élevés peuvent compromettre l'efficacité de ces programmes. Les recherches sur l’attrition du personnel non médical manquent. Des recherches qui viseraient à répondre aux trois questions principales ci-après contribueraient à réduire ce déficit en connaissances: Quelle est l’ampleur de cette attrition dans les programmes? Quels sont les déterminants de l’attrition? Quels sont les moyens les plus efficaces pour ralentir l’attrition? Alors que les interventions communautaires et la délégation des tâches figurent en tête de liste de l’ordre du jour des Nations Unies pour les objectifs du Millénaire pour le développement, les recherches sur l’attrition du personnel non médical et sur ses déterminants exigent une attention immédiate.

Partager