Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Le financement lié aux résultats peut-il être utilisé pour réformer les systèmes de santé dans les pays en voie de développement ?

Megan Ireland, Elisabeth Paul & Bruno Dujardin

Au cours des 15 dernières années, le financement basé sur les résultats a été mis en place dans un nombre croissant de pays en voie de développement, en particulier en Afrique, comme un moyen d’améliorer les résultats du personnel soignant. Le passage à la mise en place nationale, au Burundi et au Rwanda, du financement basé sur les résultats a encouragé ses partisans à le considérer comme étant plus qu’un simple mécanisme de financement, mais de plus en plus comme un outil stratégique permettant de réformer le secteur de la santé. Nous nous opposons à cette opinion, arguant que les interventions basées sur les résultats et dictées par des considérations économiques ne répondent pas de manière adéquate, à elles seules, aux besoins des patients et de la communauté, sur lesquels la réforme du système de santé doit reposer. Nous pensons également que le débat autour du financement basé sur les résultats est influencé par des preuves insuffisantes et non fondées qui ne prennent pas correctement en compte le contexte ni ne démêlent les différents éléments du plan de financement basé sur les résultats.

Partager