Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

La tyrannie de la distance: foyers d’hébergement pour futures mamans et accès aux centres de naissance dans le Timor-Leste rural

Kayli Wild, Lesley Barclay, Paul Kelly & Nelson Martins

Objectif

Étudier l’impact des foyers d’hébergement destinés aux futures mamans sur le recours aux services des centres de naissance par des femmes appartenant à deux districts isolés du Timor-Leste.

Méthodes

On a appliqué un mode d’étude avant-après pour comparer le nombre de naissances ayant eu lieu dans des centres de naissance pour des femmes vivant à différentes distances (0–5, 6–25, 26–50 et > 50 km) du centre de soins avant et après la mise en place de foyers d’hébergement pour futures mamans. Des données courantes ont été recueillies dans les registres des centres de soins de santé fin 2007. Elles faisaient état de 249 naissances à Same, district de Manufahi, et de 1986 naissances à Lospalos, district de Lautem. Des données démographiques ont servi à estimer le pourcentage de femmes ayant accédé aux soins des centres de naissance pour chacune des catégories de distance.

Résultats

La plupart des naissances ayant été réalisées dans les centres de naissance de Same (80%) et de Lospalos (62%) ont été enregistrées pour des femmes vivant dans un rayon de 5 km de ces centres de soins de santé. Il n’a pas été constaté d’augmentation significative du nombre des naissances s’étant produites dans des centres de naissance pour les femmes vivant dans des zones isolées suite à la mise en place de foyers d’hébergement pour futures mamans. Le pourcentage de naissances intervenues dans un centre de soins de santé était faible à la fois dans le district de Manufahi (9%) et dans celui de Lautem (17%) et le recours à ces centres diminuait nettement plus la distance entre le domicile d’une femme et le centre de soins de santé était importante.

Conclusion

Les foyers d’hébergement pour futures mamans au Timor-Leste n’ont pas amélioré l’accès à l’accouchement en centre de naissance par les parturientes des zones isolées. Les méthodes d’analyse des distances présentées dans ce rapport offrent un cadre susceptible d’être utilisé par d’autres pays cherchant à évaluer les foyers d’hébergement pour futures mamans.

Partager