Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Rapport sur la qualité de l'eau du suivi de l'accès à l'eau potable dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement: les leçons de cinq pays

Rob ES Bain, Stephen W Gundry, Jim A Wright, Hong Yang, Steve Pedley & Jamie K Bartram

Objectif

Déterminer comment les données sur la qualité des sources d'eau affectent les évaluations de la progression vers l’accès à l'eau potable fixé par l’objectif du Millénaire pour le développement 2015 (OMD).

Méthodes

On a extrait du projet Évaluation rapide de la qualité de l'eau potable les données de cinq pays relatives au fait que les sources d'eau potable étaient conformes aux directives de la qualité de l’eau de l'Organisation mondiale de la Santé en matière de contamination par des bactéries coliformes thermotolérantes, d'arsenic, de fluorure et de nitrates dans les années 2004 et 2005. Ces données ont été utilisées pour ajuster les estimations de la proportion de la population ayant accès à l'eau potable en 1990 et en 2008, années de référence de l’OMD, effectuées par le Programme conjoint de suivi de l'approvisionnement et de l'assainissement de l’eau, qui qualifiait de sûres toutes les sources améliorées.

Résultats

Tenir compte des données sur la qualité des sources d'eau a conduit à des estimations nettement inférieures du pourcentage de la population ayant accès à l'eau potable en 2008 dans quatre des cinq pays étudiés: la réduction absolue était de 11% en Éthiopie, 16% au Nicaragua, 15% au Nigeria et 7% au Tadjikistan. Il n’y avait qu’une légère diminution en Jordanie. La contamination microbienne était plus fréquente que la contamination chimique.

Conclusion

Le critère utilisé par l’indicateur OMD pour déterminer si une source d'eau est sûre peut entraîner des surestimations importantes de la population ayant accès à l'eau potable et, par conséquent, également des surestimations des progrès accomplis vers les résultats visés par l’OMD 2015. Faire le suivi de l’approvisionnement en eau potable, en contrôlant à la fois l'accès aux sources d'eau et leur sûreté, représenterait une amélioration importante.

Partager