Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

E-santé dans les pays à revenu faible ou moyen: résultats du Center for Health Market Innovations (Centre pour les Innovations du Marché de la Santé)

Trevor Lewis, Christina Synowiec, Gina Lagomarsino & Julian Schweitzer

Objectif

Décrire comment les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont utilisées par des programmes visant à améliorer le financement du secteur privé dans le domaine de la santé et la prestation de soins de santé livraison dans les pays à revenu faible et moyen, et notamment les principaux usages des technologies et les types de technologie utilisés.

Méthodes

Les partenaires locaux de 16 16 pays ont fait des recherches directes et systématiques de programmes de santé innovateurs et ont compilé ces profils dans la base de données du Center for Health Market Innovations. Ces données ont été complétées par relevées dans des revues scientifiques et des données auto déclarée saussi fournies par les programmes eux-mêmes.

Résultats

Dans de nombreux pays à revenu faible et moyen, les TIC sont de plus en plus utilisées à des fins différentes dans divers buts et dans divers domaines liés à la santé. Parmi les programmes faisant appel aux utilisant les TIC, 42% les utilisent le font pour étendre géographiquement l’accès aux soins de santé, 38% % pour améliorer la gestion des données, et 31% pour faciliter la communication entre les patients et les médecins en dehors du cabinet médical. D’autres objectifs buts ont été constatés, comme tels que l’amélioration des diagnostics et des traitements (17%), la réduction des fraudes et des abus (8%) et la rationalisation simplification des transactions financières (4%). Les dispositifs appareils les plus couramment utilisés par les programmes basés sur la technologie sont le téléphone et l’ordinateur pour 71% % et 39% % d’entre eux respectivement, et les applications les plus courantes en sont la voix (34%), le logiciel (32%) et les SMS (31%). Les donateurs sont les principaux bailleurs de fonds pour de 47% des programmes de santé basés sur les TIC.

Conclusion

Différents types de TIC sont utilisés par les utilisées par des organisations privées pour relever les principaux des défis des clés dans les systèmes de santé. Une implémentation réussie de ces technologies exige cependant des sources de financement plus stables, un support plus important soutien accru pour l’adoption des nouvelles technologies et de meilleurs moyens pour en évaluer l’impact.

Partager