Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Effets du marketing social du préservatif sur l'utilisation du préservatif dans les pays en voie de développement: examen systématique et méta-analyse, 1990-2010

Michael D Sweat, Julie Denison, Caitlin Kennedy, Virginia Tedrow & Kevin O'Reilly

Objectif

Étudier la relation entre les programmes de marketing social du préservatif et l'utilisation du préservatif.

Méthodes

On a recouru à des méthodes de méta-analyse et d'examen systématique standard. L'examen comprenait des études d'interventions dans le cadre desquelles des préservatifs étaient vendus, un ou des noms de marque locale étaient développés pour les préservatifs, et les préservatifs étaient commercialisés par le biais d'une campagne de promotion visant à augmenter les ventes. Une définition de l'intervention a été élaborée et des critères d'inclusion standard ont été appliqués dans la sélection des études. Les données ont été extraites de chaque étude éligible, et une méta-analyse des résultats a été effectuée.

Résultats

Six études, avec une taille d'échantillon combinée de 23 048, ont rempli les critères d'inclusion. Une étude a été effectuée en Inde et cinq en Afrique subsaharienne. Toutes les études étaient transversales ou transversales en série. Trois études disposaient d'un groupe de comparaison, mais aucune n’avait d'équivalent en termes de caractéristiques sociodémographiques entre segments de l'étude. Toutes les études choisissaient aléatoirement les participants aux évaluations, mais aucune ne désignait aléatoirement les participants aux segments d'intervention. Le rapport des cotes regroupé à effets aléatoires pour l'utilisation du préservatif était de 2,01 (intervalle de confiance de 95%, IC: 1,42–2,84) pour la dernière relation sexuelle et de 2,10 (IC de 95%: 1,51–2,91) pour un composé de tous les résultats d'utilisation du préservatif. Les tests d'hétérogénéité ont donné des résultats significatifs pour les deux méta-analyses.

Conclusion

La base probante de l'effet du marketing social du préservatif sur l'utilisation du préservatif est faible, car peu d'études rigoureuses ont été menées. Les méta-analyses ont montré un effet positif et statistiquement significatif sur l'utilisation accrue du préservatif, et toutes les études individuelles ont montré des tendances positives. L'effet cumulatif du marketing social du préservatif sur plusieurs années pourrait être considérable. Nous encourageons fortement de nouvelles évaluations de ces programmes avec des plans d'étude très rigoureux.

Partager