Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Revue systématique des enquêtes démographiques et de santé: disponibilité et utilisation des données pour la recherche

Madeleine Short Fabic, YoonJoung Choi & Sandra Bird

Objectif

Établir une revue systématique des publications dans le domaine de la santé publique pour évaluer les tendances dans l'utilisation des données de l'Enquête démographique et de santé (Demographic and Health Survey: DHS) pour la recherche de 1984 à 2010, et décrire la relation entre la disponibilité des données et leur utilisation.

Méthodes

On a consulté le site internet MEASURE DHS pour obtenir des informations sur toutes les enquêtes sur la population, réalisées dans le cadre du projet DHS entre 1984 et 2010. Les données recueillies comprenaient le pays, le type d'enquête, la structure de l'enquête, la période de travail sur le terrain et certains paramètres particuliers, tels que l'inclusion de biomarqueurs. Une recherche sur PubMed a également été menée pour identifier les articles soumis à comité de lecture publiés en 2010, qui analysaient les données DHS et comprenaient un résumé en langue anglaise. Les tendances de la disponibilité des données DHS et de leur utilisation pour la recherche ont été évaluées par le biais d’analyses descriptives, graphiques et de régression linéaire à deux variables.

Résultats

Au total, 236 enquêtes ont été réalisées auprès des ménages dans le cadre du projet DHS dans 84 pays en 2010. Le nombre d'enquêtes annuel est resté constant, bien que la portée des questions des enquêtes ait été élargie. Les critères d'inclusion ont été repris par 1117 publications à comité de lecture. Le nombre de publications a progressivement augmenté au cours du dernier quart de siècle, avec une augmentation annuelle moyenne de 4,3 publications (intervalle de confiance de 95%, IC : 3,2 à 5,3). Les tendances du nombre de publications évaluées par comité de lecture basées sur l'utilisation des données du DHS étaient fortement corrélées à l'évolution du financement de la santé par le gouvernement des États-Unis d'Amérique et plus généralement dans le monde.

Conclusion

Les articles publiés après révision par comité de lecture analysant les données DHS, qui ont progressivement vu leur nombre augmenter au cours du dernier quart de siècle, ont apporté une contribution conséquente à la base de données de santé publique dans les pays en voie de développement.

Partager