Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Inégalité internationale de l'espérance de vie des femmes et des hommes, mesurée en termes d'écart, 1950-2010

Ahmad Reza Hosseinpoor, Sam Harper, Jennifer H Lee, John Lynch, Colin Mathers & Carla Abou-Zahr

Objectif

Évaluer l'inégalité internationale de l'espérance de vie à la naissance des femmes et des hommes, en termes d'écart, et l'influence de la géographie et de l'appartenance à un groupe de pays avec un certain revenu.

Méthodes

Les auteurs ont utilisé les estimations de l'espérance de vie à la naissance, par sexe, pour les 12 périodes de 5 ans entre 1950-1955 et 2005-2010, ainsi que les estimations de la population au milieu de chaque période des Perspectives démographiques mondiales, révision de 2008. L'inégalité mesurée en termes d'écart a été définie comme la moyenne pondérée des écarts entre l'espérance de vie moyenne de chaque pays par sexe, par rapport à l'espérance de vie la plus élevée atteinte par sexe sur chaque période.

Résultats

Les inégalités internationales de l'espérance de vie entre les hommes et entre les femmes, mesurée en termes d'écart, a diminué entre 1950 et 1975, mais a ensuite stagné. L'inégalité internationale de l'espérance de vie, mesurée en termes d'écart, est plus élevée chez les femmes que chez les hommes, allant de 1,9 à 2,9 années. Le plus grand écart concerne les femmes des pays à revenu faible, actuellement d'environ 26,7 années.

Conclusion

L'inégalité internationale, mesurée en termes d'écart, est plus élevée entre les femmes qu'entre les hommes, principalement parce que les femmes des groupes de pays à revenu faible et revenu intermédiaire de tranche inférieure montrent des différences d'espérance de vie plus importantes que les hommes. Une étude plus approfondie est nécessaire pour déterminer les causes de ces inégalités.

Partager