Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Les agents sanitaires des collectivités pour la couverture sanitaire universelle: de la fragmentation à la synergie

Kate Tulenko, Sigrun Møgedal, Muhammad Mahmood Afzal, Diana Frymus, Adetokunbo Oshin, Muhammad Pate, Estelle Quain, Arletty Pinel, Shona Wynd & Sanjay Zodpey

Pour parvenir à une couverture sanitaire universelle, les systèmes de santé devront étendre leur portée à toutes les communautés, y compris celles qui sont les plus pauvres et les plus difficiles d'accès. Depuis la Déclaration de Alma-Ata, le soutien inégal des agents sanitaires des collectivités et l'échec de leur intégration dans les systèmes de santé ont empêché la pleine réalisation de leur contribution potentielle dans le contexte des soins de santé primaires. Le développement et le maintien des programmes des agents sanitaires des collectivités se heurtent à une multitude de défis à relever: mauvaise planification; multitude d'acteurs concurrents avec peu de coordination; formation fragmentée et spécifique aux maladies; gestion et financement à l'initiative des donateurs; lien ténu avec le système de santé; coordination, supervision et soutien de mauvaise qualité, et sous-reconnaissance de la contribution des agents sanitaires des collectivités.

La campagne actuelle vers une couverture sanitaire universelle offre une opportunité d'améliorer l'accès des personnes à des services de santé, ainsi que leur confiance, demande et utilisation de tels services par le biais des agents sanitaires des collectivités. Pour que leur potentiel puisse être pleinement réalisé, les agents sanitaires des collectivités devront toutefois être mieux intégrés dans les systèmes nationaux de soins de santé en termes d'embauche, de supervision, de soutien et d'évolution de carrière. Les partenaires au niveau du monde, du pays et du district devront harmoniser et synchroniser leurs engagements dans le soutien aux agents sanitaires des collectivités tout en maintenant suffisamment de flexibilité pour permettre aux programmes d'innover et de répondre aux besoins locaux. Un leadership fort du secteur public sera nécessaire pour faciliter l'alignement avec les cadres politiques nationaux et la coordination dirigée par le pays et pour réaliser des synergies et des responsabilités, la couverture universelle et la durabilité. En avançant vers la couverture sanitaire universelle, il y a beaucoup à gagner en investissant dans l'acquisition de compétences des agents sanitaires des collectivités et en les soutenant en tant que membres à part entière des équipes de santé. Les investissements autonomes au bénéfice des agents sanitaires des collectivités ne sont pas des raccourcis vers le progrès.

Partager