Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Production locale de produits pour friction hydro-alcooliques recommandés par l'OMS: faisabilité, avantages, obstacles et coûts

Joanna Bauer-Savage, Didier Pittet, EunMi Kim & Benedetta Allegranzi

Problème

La réduction des infections liées aux soins de santé dans les pays à revenu faible et moyen est entravée par l'approvisionnement insuffisant en savon et en eau et par la pénurie ou le coût élevé des produits hydro-alcooliques.

Approche

En 2005, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a développé et testé deux formulations de produits pour friction hydro-alcoolique, qui convenaient à une production dans les établissements de soins de santé. En 2011, la faisabilité, les avantages et les coûts de la production locale des 2 formulations – ainsi que les obstacles à une telle production – ont été évalués dans une enquête en ligne.

Environnement local

L'enquête incluait 34 établissements de soins de santé et 5 sociétés privées dans 29 pays.

Changements significatifs

La production locale de l'une des formulations de l'OMS était réalisable dans tous les sites participants. Vingt-et-un (54%) sites ont remplacé un des produits hydro-alcooliques utilisés auparavant par l'une des formulations de l'OMS. Dans 32 sites, la formulation de l'OMS qui a été produite a bien été tolérée et acceptée par les travailleurs de santé. Les formulations de l'OMS se sont révélées moins chères que les produits hydro-alcooliques commercialisés. Les obstacles à la production locale comprenaient la difficulté à identifier le personnel disposant des compétences adéquates, l'obligation de formation du personnel et les contraintes d'approvisionnement des ingrédients et des flacons doseurs (distributeurs).

Leçons tirées

Les formulations de l'OMS peuvent être facilement produites localement et à bas coût. Elles sont bien tolérées et acceptées par les travailleurs de santé. Les obstacles potentiels à leur production locale, comme leur odeur et les problèmes en termes d'approvisionnement des ingrédients et des flacons doseurs et en matière de contrôle de qualité, exigent des investigations complémentaires.

Partager