Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Gestion des enfants exposés au Mycobacterium tuberculosis: une évaluation de la santé publique dans la province de Java-Ouest, en Indonésie

Merrin E Rutherford, Rovina Ruslami, Melissa Anselmo, Bachti Alisjahbana, Neti Yulianti, Hedy Sampurno, Reinout van Crevel & Philip C Hill

Objectif

Mesurer qualitativement et quantitativement la performance d'un programme de gestion des enfants en contact avec des patients adultes atteints de tuberculose en Indonésie.

Méthodes

Un cadre d'évaluation de la santé publique a été utilisé pour évaluer les lacunes du programme de gestion des enfants en contact avec des patients atteints de tuberculose dans un service hospitalier de pneumologie. Les objectifs des indicateurs de performance du programme ont été déterminés à partir d'indicateurs cibles de programme établis, de la littérature scientifique et de l'opinion d'experts. Le respect du dépistage de la tuberculose, l'initiation du traitement préventif à l'isoniazide chez les enfants âgés de moins de cinq ans, la précision du diagnostic de tuberculose et l'adhésion au traitement préventif ont été évalués chez 755 enfants en contact avec des patients atteints de tuberculose, dans deux cohortes. En outre, 22 aidants familiaux primaires et 34 membres du personnel hospitalier ont été interrogés afin d'évaluer leurs connaissances et acceptation de la gestion des enfants en contact avec des patients atteints de tuberculose. Le coût pour les aidants familiaux a été noté et les écarts entre les valeurs observées et les valeurs des indicateurs cibles ont été quantifiés.

Résultat

Les écarts entre les indicateurs de performance observés et les indicateurs cibles ont été les suivants: 82% pour le respect du dépistage; 64 à 100% pour la précision du diagnostic, 50% pour l'initiation d'un traitement préventif, 54% pour l'adhésion au traitement et 50% pour les coûts. Plusieurs membres du personnel hospitalier ne possédaient pas les connaissances suffisantes ni l'attitude appropriée vis-à-vis de la gestion des enfants en contact avec des patients atteints de tuberculose, en particulier en ce qui concerne le traitement préventif à l'isoniazide. Les aidants familiaux ont montré avoir de bonnes connaissances du dépistage mais pas du traitement préventif et ils ont eu des difficultés pour se rendre à l’hôpital et payer les frais.

Conclusion

L'étude a identifié des lacunes généralisées au niveau de la performance d'un système de gestion des enfants en contact avec des patients atteints de tuberculose en Indonésie, toutes semblant se prêter à une intervention. Le cadre d'évaluation de la santé publique utilisé pourrait être appliqué dans d'autres contextes où la gestion des enfants en contact avec des patients malades a échoué.

Partager