Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Intervalles de temps dans le traitement des fémurs fracturés comme indicateurs de la qualité des systèmes de prise en charge des traumatismes

Amir Matityahu, Iain Elliott, Meir Marmor, Amber Caldwell, Richard Coughlin & Richard A Gosselin

Objectif

Examiner l'utilisation des intervalles de temps dans le traitement des fémurs fracturés comme indicateurs de la qualité des systèmes de prise en charge des traumatismes

Méthodes

Les intervalles de temps de la blessure à l'admission, de l'admission à la chirurgie et de la chirurgie à la sortie des patients présentant des fractures du fémur isolées dans quatre pays à revenu faible et intermédiaire ont été comparés aux valeurs correspondantes d'un hôpital allemand, d'un hôpital israélien et de la Banque nationale des Données des Traumatismes des États-Unis d'Amérique à l'aide de tests t de Student. Les corrélations entre les intervalles de temps enregistrés dans un pays et les dépenses de santé et le produit intérieur brut (PIB) de ce pays ont également été évaluées à l'aide du coefficient de corrélation de Pearson.

Résultats

Par rapport aux patients des pays à revenu élevé, les patients des pays à revenu faible et intermédiaire étaient significativement plus susceptibles d'être des hommes et d'avoir été traités par enclouage ouvert du fémur, et leurs intervalles de temps entre la blessure et l'admission, l'admission et la chirurgie et la chirurgie et la sortie étaient considérablement plus longs. De fortes corrélations négatives ont été détectées entre l'intervalle de temps entre la blessure et l'admission et les dépenses publiques de santé, et entre l'intervalle de temps entre l'admission et la chirurgie et les valeurs par habitant pour les dépenses totales de santé, les dépenses publiques de santé et le PIB. De fortes corrélations positives ont été détectées entre l'intervalle de temps entre la chirurgie et la sortie et les dépenses publiques générales de santé.

Conclusion

Les intervalles de temps pour le traitement des fractures du fémur sont relativement longs dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Ils peuvent être facilement mesurés et sont fortement corrélés aux données nationales accessibles et quantifiables sur la santé et l'économie.

Partager