Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Mobiliser les communautés pour améliorer la santé maternelle: résultats d'une intervention dans les zones rurales de la Zambie

Tim Ensor, Cathy Green, Paula Quigley, Abdul Razak Badru, Dynes Kaluba & Tendayi Kureya

Objectif

Déterminer si une intervention communautaire complexe dans les zones rurales de la Zambie a amélioré la compréhension de la santé maternelle et augmenté l'utilisation des services de soins de santé maternelle.

Méthodes

L'intervention a eu lieu dans six districts ruraux choisis par le ministère de la Santé zambien. Cela impliquait des discussions communautaires sur le thème de la grossesse et de l'accouchement sans danger, dirigées par des bénévoles formés, ainsi que la fourniture de transports d'urgence. Les bénévoles ont travaillé par le biais des groupes d'action pour une maternité sans risque existants, créés par le gouvernement. Les indicateurs de santé maternelle de référence ont été obtenus auprès de femmes dans les districts de l'intervention (n = 1 775) et dans les districts témoins (n = 1 630). Les effets de l'intervention sur ces indicateurs ont été évalués à l'aide d'une approche de la différence du deuxième degré quasi expérimentale, qui implique l'appariement et l'ajustement des coefficients de propension, tels que le niveau d'étude, la richesse, la parité, l'âge et la distance pour se rendre à un établissement de soins de santé.

Résultats

La comparaison de la différence du deuxième degré a montré l'intervention à associer aux augmentations significatives des indicateurs de santé maternelle: 14–16% du nombre des femmes qui savaient quand demander des soins prénatals; 10–15% du nombre des femmes qui connaissaient trois signes de dangers obstétricaux; 12–19% du nombre des femmes qui ont utilisé un transport d'urgence; 22–24% des accouchements impliquant un accoucheur qualifié; et 16–21% des accouchements dans un établissement de soins de santé. Le taux d'abandon des bénévoles était faible. Le coût marginal estimé par accouchement supplémentaire impliquant une sage-femme était d'environ 54 dollars, ce qui est comparable aux autres interventions côté demande dans les pays en voie de développement.

Conclusion

L'intervention communautaire était associée à des améliorations significatives des connaissances des femmes sur les soins prénatals et des signes de dangers obstétricaux, l'utilisation des transports d'urgence et les accouchements impliquant des accoucheurs qualifiés.

Partager