Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Suivi des campagnes de vaccination supplémentaire contre la poliomyélite en utilisant un système de messages courts automatiques à Karachi, au Pakistan

AM Kazi, A Murtaza, S Khoja, AK Zaidi & SA Ali

Problème

La poliomyélite reste endémique dans de nombreuses régions du Pakistan, y compris dans les grands centres urbains tels que Karachi.

Approche

Pendant chacune des sept campagnes de vaccination supplémentaire contre la poliomyélite à Karachi, les numéros de téléphone portable des aidants familiaux d'un échantillon aléatoire d'enfants éligibles ont été obtenus. Un système informatique a été développé pour envoyer automatiquement deux questions – sous forme de messages courts (SMS) – à chaque numéro après la campagne de vaccination: «L'agent de vaccination vous a-t-il rendu visite?» et «L'enfant inscrit dans votre foyer a-t-il reçu le vaccin antipolyomélite oral?» Les personnes qui persistaient à ne pas répondre aux messages ont été appelées directement par un enquêteur.

Environnement local

Une technique d'échantillonnage par grappes a été utilisée pour sélectionner les échantillons représentatifs d'aidants familiaux de jeunes enfants à Karachi en général et des échantillons représentatifs de tels aidants familiaux dans trois des six districts «à haut risque» de la ville, où des cas de poliomyélites avaient été dépistés en 2011.

Changements significatifs

Dans la plupart des campagnes de vaccination supplémentaire étudiées, la couverture vaccinale estimée en utilisant le système de SMS était très similaire à celle estimée en interrogeant les aidants familiaux qui n'avaient jamais répondu aux messages SMS. Dans les districts à haut risque étudiés, la couverture estimée en utilisant le système de SMS était également similaire à celle rapportée – en utilisant la méthode de sondage par lots appliquée à l'assurance qualité – par l'Organisation mondiale de la Santé.

Leçons tirées

Pour le suivi de la couverture des campagnes de vaccination supplémentaire, les systèmes de SMS automatiques semblent être une option intéressante et relativement bon marché. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour déterminer si les données de la couverture recueillies par les systèmes de SMS fournissent des estimations suffisamment précises. De tels systèmes peuvent être utiles dans d'autres campagnes de vaccination à grande échelle.

Partager