Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Impact de l'investissement du groupe BRICS dans le développement de vaccins sur le marché mondial des vaccins

Miloud Kaddar, Julie Milstien & Sarah Schmitt

Le Brésil, la Fédération de Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud – les pays connus sous le nom de BRICS – ont fait des progrès considérables dans la production, la régulation et le développement des vaccins au cours des 20 dernières années. En 1993, les cinq pays fabriquaient des vaccins, mais les procédés utilisés étaient dépassés et non normalisés. Par ailleurs, peu de recherches pertinentes étaient menées et les produits ne recevaient qu'une reconnaissance internationale négligeable. En 2014, les cinq pays avaient pris des initiatives importantes en matière de développement technologique de vaccins et avaient largement amélioré leur capacité de régulation nationale. L'Afrique du Sud était alors le seul pays du groupe BRICS à ne pas produire complètement des vaccins. L'Afrique du Sud a maintenant amorcé le processus pour relancer sa production de vaccins et pour dépasser l'étape de la simple importation, formulation et conditionnement des vaccins en vrac. On a analysé les variations de prix du secteur public par dose des vaccins sélectionnés, la part du marché mondial représentée par les produits provenant de fabricants spécifiques et l'attractivité des opportunités de partenariat et d'investissement pour les multinationales dans les entreprises du groupe BRICS. Les résultats montrent que les pays du groupe BRICS ont eu un impact majeur sur le prix et la disponibilité des vaccins, et cet impact est attribuable, en grande partie, à la production des fabricants indiens de vaccins. La Chine devrait bientôt avoir un plus grand impact compte tenu du développement attendu des fabricants chinois de vaccins dans un avenir proche. Les réalisations du groupe BRICS dans le domaine du développement de vaccins devraient remodeler le marché mondial des vaccins et accélérer l'accès aux vaccins dans les pays en développement. Le défi est maintenant de transformer ces attentes en actions stratégiques et en résultats concrets.

Partager