Campagnes mondiales de santé publique de l'OMS

Journée mondiale contre l’hépatite 2016 : ce que vous pouvez faire


13 juillet 2016

L’OMS appelle les décideurs politiques, les autorités locales, la société civile, le grand public, les médias à encourager les gens à CONNAÎTRE L’HÉPATITE et à AGIR MAINTENANT. Voici quelques suggestions sur ce que vous pouvez faire.

  • Déterminez s’il existe un point focal national pour l’hépatite dans votre pays. Si ce n’est pas le cas, invitez votre ministère de la santé à en désigner un, ou demandez à une ONG (organisation non gouvernementale) – c’est essentiel !
  • Encouragez le point focal, le ministère de la santé et les partenaires à marquer la Journée mondiale contre l’hépatite 2016, qui a pour thème: Connaître l’hépatite, agir maintenant.
  • Organisez des événements (par exemple des activités sportives, des marches ou des courses de loisir, des concerts, une collecte de fonds) pour renforcer l’appui politique et sensibiliser le grand public.
  • Parlez aux professionnels de santé et aux groupes d’intérêt, comme les médecins, les infirmiers, les associations de patients, la société civile; organisez un atelier pour diffuser les messages de prévention sur l’hépatite, sur les risques et pour se mobiliser autour de cette maladie.
  • Parlez aux médias, organisez une conférence de presse ou poussez les télévisions et les radios interroger des hauts responsables du ministère de la santé et les partenaires nationaux; renforcez l’image publique et la visibilité de l’hépatite virale.
  • Organisez un événement public autour du dépistage de l’hépatite. Invitez les hauts responsables, comme les président, premiers ministres, ministres, célébrités, artistes de renom à se faire dépister. Cela encouragera les anonymes à se présenter aussi pour le dépistage. Le dépistage public (en préservant la confidentialité des résultats) a donné de bons résultats lors des campagnes contre le VIH/sida.
  • Faites la promotion des matériels de communication préparés par l’Organisation mondiale de la Santé et distribuez-les; adaptez-les et traduisez-les pour votre public.
  • Rédigez un aide-mémoire, avec l’histoire d’un succès national ou local dans votre pays. Si possible, donnez des estimations du nombre de personnes ayant une hépatite B ou C chronique, parlez des principales voies de transmission de ces hépatites et décrivez ce que fait votre pays. Un aide-mémoire peut être une source importante d’informations pour le plaidoyer.

Journée mondiale contre l’hépatite - 28 juillet 2016