Campagnes mondiales de santé publique de l'OMS

Journée mondiale sans tabac 2015: éliminer le commerce illicite des produits du tabac

31 mai 2015

Chaque année, le 31 mai, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac, dans le but de souligner les risques pour la santé liés à la consommation de tabac et de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire cette consommation.

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac 2015, nous invitons les pays à collaborer pour mettre fin au commerce illicite des produits du tabac.

À plusieurs égards, le commerce illicite de produits du tabac est un vaste sujet de préoccupation mondiale, notamment du point de vue sanitaire, juridique et économique, de la gouvernance et de la corruption.

Les données du problème

Le marché illicite des produits du tabac pourrait représenter jusqu’à une cigarette sur dix consommées dans le monde d’après certaines études, y compris les données fournies par la communauté douanière internationale. La Commission européenne estime que le commerce illicite des cigarettes représente pour l’Union européenne et ses États membres un manque à gagner de plus de 10 milliards d'euros par an sous la forme de recettes fiscales et douanières.

Le commerce illicite n’est pas seulement un problème dans les pays à revenu élevé; presque tous les pays du monde sont confrontés au commerce illicite, quelle que soit la forme qu’il prend. Face à la menace que représente le commerce illicite du tabac, la communauté internationale a négocié et adopté en novembre 2012 le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac, qui est le premier Protocole à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.

Objectifs de la campagne de la Journée mondiale sans tabac 2015

  • Sensibiliser aux méfaits sur la santé causés par le commerce illicite des produits du tabac, en particulier chez les jeunes et les groupes à faibles revenus, car ces produits coûtent moins cher donc sont plus accessibles et abordables.
  • Montrer la façon dont les avancées en matière de santé et les programmes de soins, les politiques de lutte contre le tabac (par exemple la hausse des taxes et des prix), les mises en garde sanitaires illustrées et d’autres mesures sont mises à mal par le commerce illicite de produits du tabac.
  • Illustrer la façon dont l’industrie du tabac a joué un rôle dans le commerce illicite des produits du tabac.
  • Mettre en lumière de quelle façon le commerce illicite des produits du tabac est une façon pour des associations de malfaiteurs de gagner beaucoup d’argent, ce qui leur permet de financer d’autres activités de crime organisé, par exemple dans les domaines de la drogue, du trafic d’armes et d’êtres humains, ainsi que du terrorisme.
  • Promouvoir la ratification du protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac, l’adhésion à ce protocole et son utilisation par toutes les parties à la Convention-cadre de l’OMS ; œuvrer également pour qu’il entre rapidement en vigueur grâce à la participation active de toutes les parties prenantes concernées.

L’épidémie mondiale de tabagisme tue presque 6 millions de personnes chaque année, notamment plus de 600 000 non-fumeurs qui meurent parce qu’ils ont été exposés au tabagisme passif. Si nous ne faisons rien, cette épidémie tuera plus de 8 millions de personnes chaque année d’ici 2030. Plus de 80% de ces décès évitables se produiront dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Messages clés à destination du grand public

Le commerce illicite de produits du tabac est néfaste pour votre santé et pour vos intérêts. Les raisons sont les suivantes:

  • Les produits du tabac illicites rendent les jeunes «accros» aux expériences avec le tabac et à la consommation de tabac, car ils sont plus abordables. Ces produits illicites induisent en erreur les jeunes consommateurs de tabac car les mises en garde sanitaires ne sont pas affichées et des enfants participent parfois aux activités de vente illégale.
  • Le commerce illicite représente un manque à gagner pour le gouvernement sous la forme de recettes fiscales ; ces fonds pourraient avoir été consacrés à la prestation de services publics plutôt que de se retrouver entre les mains de criminels.
  • Le commerce illicite renforce la corruption et affaiblit la bonne gouvernance.
  • On sait que les cigarettiers ont utilisé des failles dans les systèmes de gouvernance destinés à lutter contre le tabac pour s’adonner au commerce illicite de produits du tabac.

Appels à l’action

À l’intention des responsables politiques

  • Les responsables politiques doivent reconnaître que le commerce illicite du tabac aggrave l’épidémie mondiale de tabagisme et les conséquences sanitaires associées, mais qu’il a également des répercussions sur le plan de la sécurité car il sert à financer le crime organisé, notamment le trafic de drogues, d’êtres humains et d’armes, ainsi que le terrorisme.
  • Il est nécessaire de ratifier le protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac afin d’affronter les conséquences financières, juridiques et sanitaires de ce commerce illicite.

À l’intention du grand public

  • Le grand public doit prendre conscience des conséquences négatives du commerce illicite des produits du tabac sur le plan sanitaire, économique et social, notamment de ses liens avec le trafic d’êtres humains et le crime organisé associé au trafic de drogues.
  • Les gens peuvent s’associer à la campagne de sensibilisation de la Journée mondiale sans tabac, notamment par l’intermédiaire des réseaux sociaux, afin de faire écho aux messages et aux conseils que publieront les gouvernements et l’OMS dans le but de juguler le commerce illicite de produits du tabac.

À l’intention des milieux universitaires

  • Les établissements universitaires peuvent mener d’autres recherches portant sur le commerce illicite de produits du tabac afin de fournir des données supplémentaires prouvant sa nocivité, ainsi que les bienfaits pour la santé, les finances publiques et la lutte contre les activités criminelles de la diminution de ce commerce illicite.
  • Le rôle actif joué par l’industrie du tabac dans le soutien au commerce illicite du tabac est un autre sujet de recherche.

Liens

Partager

Journée mondiale sans tabac
31 mai 2015