Cancer

Cancer du sein: prévention et lutte contre la maladie


Mortalité et morbidité dues au cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde et représente 16% de l’ensemble des cancers féminins. On estime à 519 000 le nombre de femmes qui sont mortes en 2004 du cancer du sein. Bien que l’on considère cette maladie comme une maladie du monde développé, une majorité (69%) de l’ensemble des décès par cancer du sein surviennent dans les pays en développement (WHO Global Burden of Disease, 2004).

Les taux d’incidence varient énormément dans le monde, les taux standardisés pour l’âge atteignant 99,4 pour 100 000 en Amérique du Nord. L’Europe orientale, l’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud et l’Asie occidentale ont des taux d’incidence modérés, mais ceux ci sont en hausse. Les taux d’incidence les plus faibles sont constatés dans la majeure partie des pays africains, mais là aussi les taux d’incidence du cancer du sein sont en hausse.

Les taux de survie au cancer du sein sont extrêmement variables d’un pays à l’autre, allant de 80% ou plus en Amérique du Nord, en Suède et au Japon à près de 60% dans les pays à revenu intermédiaire, et à moins de 40% dans les pays à faible revenu (Coleman et al., 2008). Les faibles taux de survie dans les pays moins développés peuvent s’expliquer essentiellement par l’absence de programmes de dépistage précoce, qui se traduit par une proportion élevée de femmes présentant une maladie à un stade avancé, ainsi que par l’absence d’infrastructures de diagnostic et de traitement appropriées.

Message clé

Le cancer du sein est le premier cancer chez les femmes dans le monde. Il est en particulier de plus en plus fréquent dans les pays en développement où la majorité des cas sont diagnostiqués à des stades avancés.

Partager