Environnement et santé de l’enfant

Dangers chimiques et la santé de l'enfant

L’utilisation de substances chimiques a connu un essor important en raison du développement économique dans plusieurs secteurs, dont l’industrie, l’agriculture et les transports. Par conséquent, les enfants sont exposés à de nombreuses substances chimiques naturelles et autres produits chimiques.

L’exposition survient lorsque les enfants respirent, boivent ou se baignent dans l’eau, mangent et touchent de la terre (ou l’ingèrent, pour les plus jeunes). Les enfants sont exposés partout: chez eux, à l’école, dans la cour de récréation et dans les transports.

Des risques accidentels graves

Les substances chimiques peuvent avoir un effet aigu immédiat et également des effets chroniques en cas d’exposition prolongée. Environ 47 000 personnes meurent chaque année d’une intoxication aux produits chimiques. Un grand nombre d’entre elles concernent des enfants et des adolescents, sont accidentelles et auraient pu être évitées si les produits avaient été rangés et manipulés correctement.

L’exposition chronique à de faibles doses de produits chimiques peut entraîner plusieurs effets néfastes, notamment des lésions du système nerveux central et des perturbations du système immunitaire, des troubles de la reproduction et du développement, des cancers et des lésions de certains organes.

Une gestion rationnelle des produits chimiques est nécessaire

La gestion rationnelle des produits chimiques, en particulier des métaux lourds, des pesticides et des polluants organiques persistants (POP) est essentielle pour protéger la santé des enfants. Les mesures doivent porter d’abord sur les substances diminuant les capacités intellectuelles (plomb, mercure et biphényle polychlorés) et sur les pesticides, qui ont de graves conséquences sur la santé des enfants, sans que cela signifie pour autant que les autres substances chimiques doivent être ignorées.

Partager