Maladies chroniques et promotion de la santé

Prévention des maladies chroniques: un investissement vital


Les mesures sont insuffisantes

388 000 000 de personnes vont mourir d'une maladie chronique au cours des 10 années à venir

En dépit de quelques succès mondiaux, comme la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, premier instrument juridique visant à réduire les maladies et les décès liés au tabac dans le monde, les maladies chroniques ont en général été oubliées dans les travaux internationaux sur la santé et le développement.

En outre, ces maladies chroniques – qui constituent la principale cause de maladie et de décès chez l’adulte dans toutes les régions du monde – ne figurent pas parmi les cibles définies dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), bien que, comme cela été constaté dans une publication récente de l’OMS sur la santé et les OMD, il soit possible de les inclure dans l’Objectif 6 "Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et autres maladies".

Plus généralement, les efforts en faveur de la santé, notamment la prévention des maladies chroniques, contribuent à la réduction de la pauvreté et peuvent donc s’inscrire dans l’Objectif 1 "Eradiquer la pauvreté extrême et la faim" (Health and the Millennium Development Goals. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2005). Pour répondre à leurs besoins, plusieurs pays ont déjà adapté leurs cibles et indicateurs relatifs aux OMD de manière à y inclure les maladies chroniques et/ou leurs facteurs de risque ; quelques-uns de ces pays figurent dans la 2e partie.

Le présent rapport va mettre en évidence le fait que les maladies chroniques freinent la croissance économique et réduisent le potentiel de développement des pays, ce qui est particulièrement vrai pour les pays montrant une croissance économique rapide, tels que la Chine et l’Inde. Toutefois, il est important d’aborder la prévention dans le contexte des travaux internationaux sur la santé et le développement, même dans les pays les moins avancés, comme la République-Unie de Tanzanie, qui montrent
déjà une forte recrudescence des risques de maladies chroniques
et des décès dus à ces maladies.

Partager