Centres collaborateurs

En savoir plus sur les centres collaborateurs


Définition

Par définition, un centre collaborateur de l’OMS est une institution désignée par le Directeur général de l’Organisation pour faire partie d’un réseau collaborateur interinstitutionnel mis en place par l’OMS pour apporter un soutien à ses programmes au niveau des pays, inter-pays, régional, interrégional et mondial, selon qu’il convient. Mais ce n’est pas tout. En conformité avec la politique de l’OMS et sa stratégie de coopération technique, le centre collaborateur doit aussi contribuer à renforcer les ressources des pays en termes d’information, de services, de recherche et de formation pour favoriser le développement sanitaire national.

Un département ou un laboratoire au sein d’une institution, un groupe d’établissements de référence, de recherche ou de formation appartenant à différentes institutions mais représenté par une institution agissant en son nom dans les relations avec l’Organisation sont autant d’entités susceptibles d'être désignées comme centres collaborateurs.

Tant les institutions capables de remplir une ou des fonctions pertinentes pour le programme et les objectifs de l’OMS que les institutions bénéficiant d’une grande renommée scientifique et technique et jouissant déjà d’une reconnaissance internationale peuvent être désignées centres collaborateurs de l’OMS.

La désignation a lieu avec l’accord du responsable de l’établissement auquel l’institution est rattachée ou avec celui du directeur de l’institution, si elle est indépendante, et après consultation avec le gouvernement national. Au départ, une institution est désignée pour un mandat de quatre ans ; la désignation peut être renouvelée pour la même durée ou pour une période plus courte. Un centre collaborateur de l’OMS peut faire l’objet d’une désignation tant de l’OMS que d’un autre organe international spécialisé et compétent, par exemple la FAO.

La désignation est indépendante de l’aide financière accordée par l’OMS à l’institution. Des bourses peuvent être accordées à des institutions capables de s’acquitter de tâches précises liées au programme de l’OMS, mais cela n’entre pas en ligne de compte pour déterminer si cette institution est admissible ou non.

Ne pourront, par exemple, pas être désignés centres collaborateurs de l’OMS les réseaux, groupes de travail, partenariats et programmes ; ou les organisations non gouvernementales et organes similaires constitués de membres, y compris les associations professionnelles ou les fondations. Concernant la collaboration avec les organisations non gouvernementales, prière de se référer aux Principes régissant les relations entre l’Organisation mondiale de la Santé et les organisations non gouvernementales figurant dans les Documents fondamentaux.

Partager