Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Quatrième réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international

Le Comité d’urgence a tenu sa quatrième réunion le 11 juin 2009.

Le Comité a examiné les informations disponibles sur la transmission de la nouvelle grippe A(H1N1) en plusieurs endroits dans des pays de différentes Régions de l’Organisation mondiale de la Santé et a conclu que les critères définissant une pandémie étaient remplis.

Sur l’avis du Comité, le Directeur général de l’OMS a décidé de passer au niveau supérieur d’alerte à la pandémie de grippe, c'est-à-dire de la phase 5 à la phase 6. À ce stade précoce, la pandémie peut être considérée à l’échelle mondiale comme de gravité modérée. Comme recommandé précédemment par le Directeur général, les pays ne devraient pas fermer les frontières ni imposer de restriction au trafic et au commerce internationaux.

Les pays devraient évaluer la situation qui leur est propre et réorienter l’action nationale en temps voulu en remplaçant les mesures d’endiguement par des mesures d’atténuation, y compris des interventions appropriées autres que pharmaceutiques.

L’OMS continue à dialoguer avec les fabricants de vaccins antigrippaux. Il semble que la production de vaccins contre la grippe saisonnière s’achèvera sous peu et que l’intégralité de la capacité de production pourra être exploitée pour fabriquer le plus grand nombre possible de vaccins anti-pandémie dans les mois à venir.

Partager