Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Qu’est-ce qu’une pandémie ?

24 février 2010

On parle de pandémie en cas de propagation mondiale d’une nouvelle maladie.

Une pandémie de grippe survient lorsqu’un nouveau virus grippal apparaît et se propage dans le monde entier, en l’absence d’immunité dans la grande majorité de la population. En général, les virus qui ont provoqué des pandémies dans le passé avaient pour origine des virus grippaux de l’animal.

Par certains aspects, les pandémies grippales peuvent ressembler à la grippe saisonnière, alors que d’autres caractéristiques les distinguent nettement. Par exemple, la grippe pandémique et la grippe saisonnière provoquent toutes deux des infections dans tous les groupes d’âge et, dans la plupart des cas, se manifestent par une maladie spontanément résolutive, avec guérison complète du sujet sans traitement. En revanche, dans sa forme classique, la grippe saisonnière provoque la plupart des décès chez les personnes âgées, d’autres cas graves survenant le plus souvent chez des sujets présentant divers états pathologiques.

En revanche, la plupart des cas graves ou mortels dus à la grippe pandémique A(H1N1) surviennent chez des gens plus jeunes, aussi bien en bonne santé que souffrant de maladies chroniques. On observe aussi beaucoup plus de cas de pneumonie virale qu’en présence d’une grippe saisonnière habituelle.

Pour la grippe pandémique comme pour la grippe saisonnière, le nombre des personnes contractant des formes graves est variable. Néanmoins, l’impact ou la gravité tendent à être plus élevés en cas de pandémie, en partie à cause de la proportion plus importante de la population dépourvue de toute immunité préexistante au virus. Si un pourcentage élevé de la population est infectée, même si la proportion des sujets infectés contractant une forme grave est faible, le nombre total des cas graves peut devenir relativement important.

Pour la grippe saisonnière comme pour la grippe pandémique, on attend les plus hauts niveaux d’activité à l’époque normale de la grippe saisonnière pour une zone donnée (par exemple les mois d’hiver dans les zones de climat tempéré). Mais, comme on l’a vu pour la grippe pandémique A(H1N1) actuelle, les pandémies peuvent prendre un profil épidémiologique inhabituel, avec la survenue de flambées étendues pendant les mois d’été.

Partager