Préparation et riposte aux situations d'urgence

Maladie à virus Zika - Définitions de cas provisoires

Définitions de cas provisoires
24 février 2016

Téléchargez les définitions de cas

  • Maladie à virus Zika: définitions de cas provisoires
    Les définitions de cas provisoires ont été élaborées dans un but de standardisation mondiale de la classification et de la notification des cas de maladie à virus Zika. L’OMS reverra régulièrement ces définitions de cas provisoires, au fur et à mesure que de nouvelles informations lui parviendront.

Les définitions de cas provisoires ont été élaborées dans un but de standardisation mondiale de la classification et de la notification des cas de maladie à virus Zika. L’OMS prépare actuellement des orientations pour la surveillance de cette maladie.

L’OMS reverra régulièrement ces définitions de cas provisoires, au fur et à mesure que de nouvelles informations lui parviendront.

Cas suspect

Personne présentant une éruption cutanée et/ou de la fièvre et au moins l’un des signes ou symptômes suivants :

  • arthralgie; ou
  • arthrite; ou
  • conjonctivite (non purulente/hyperémie).


Cas probable

Cas suspect avec présence d’anticorps IgM dirigés contre le virus Zika1 et un lien épidémiologique.2


Cas confirmé

Personne chez laquelle une infection récente à virus Zika est confirmée au laboratoire:

  • présence d’ARN ou d’antigène de virus Zika dans le sérum ou d’autres prélèvements (par ex. salive, tissus, urine, sang total); ou
  • anticorps de type IgM dirigés contre le virus Zika positifs et un test PRNT90 pour le virus Zika avec un titre ≥20 et un ratio du titre PRNT90 pour le virus Zika par rapport à d’autres flavivirus ≥ 4; et exclusion des autres flavivirus.


Notes

1En l’absence de preuve d’infection par d’autres flavivirus.
2 Contact avec un cas confirmé, ou antécédents d’avoir habité ou d’avoir voyagé, au cours des 2 semaines précédant l’apparition des symptômes, dans une région où il y a la transmission locale du virus Zika.