Préparation et riposte aux situations d'urgence

Choléra – République démocratique du Congo

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques
15 décembre 2015

Le Ministère de la santé de la République démocratique du Congo (RDC) a notifié à l’OMS des flambées de choléra en cours dans le pays. Bien que la tendance générale soit à la baisse, il y a encore des zones signalant un grand nombre de cas.

Depuis le début de l’année, 19 705 cas ont été notifiés en RDC. Au 29 novembre, des cas avaient été signalés dans les provinces suivantes : Sud-Kivu (4906), ex-Katanga (4565), Maniema (3971), Nord-Kivu (3294), ex-Orientale (2969).

On continue de signaler un grand nombre de cas dans la province du Sud-Kivu où la situation est particulièrement préoccupante en raison de la présence de camps abritant des réfugiés du Burundi. De plus, on s’inquiète de la possibilité d’une propagation de l’épidémie au Maniema vers d’autres provinces du pays, comme on l’avait observé pendant l’épidémie de 2011 lorsque des zones de Kinshasa avaient aussi été affectées.

Action de la santé publique

En réponse aux flambées et avec l’OMS et les organisations partenaires, les autorités de RDC ont intensifié la surveillance, la prise en charge des cas et les activités de promotion de la santé dans les zones affectées. De plus, les centres de traitement du choléra ont été renforcés sur certains sites sélectionnés.

Des activités d’assainissement de l’eau et d’hygiène, comme la chloration de l’eau, sont mises en œuvre. Des activités de communication et d’éducation sanitaire se poursuivent également.

Le Ministère de la santé et l’OMS ont mené des missions conjointes d’évaluation du risque au Sud-Kivu, au Maniema et au Kisangani. Conformément à leurs recommandations, un plan actualisé de lutte et de riposte a été élaboré.

L’OMS a également fourni un appui technique et a coordonné la mise en œuvre de mesures de prévention et de lutte. Des discussions sont en cours avec les autorités nationales sur l’organisation de campagnes de vaccination orale contre le choléra.

Conseils de l’OMS

Sur la base des informations actuellement disponibles, l’OMS ne recommande aucune restriction aux voyages ou aux échanges commerciaux avec la RDC.