Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Méningococcie au Tchad

11 janvier 2005

Du 3 au 8 janvier 2005, on a signalé trois cas de méningococcie dans les camps de réfugiés de Brejing et Treijing, au nord du Tchad, comptant environ 60 000 personnes. Les 3 cas ont donné un test d'agglutination au latex positif pour Neisseria meningitidis W135. Le laboratoire de l'Institut de Médecine Tropicale des Services de Santé des Armées (IMTSSA), Centre collaborateur de l'OMS, se chargera de la confirmation de ces cas.

L'OMS, le HCR, l'UNICEF, Médecins sans Frontières – Hollande et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) coordonnent la riposte à cette flambée. Les mesures d'urgence à mettre en œuvre sont la prise en charge des cas, une campagne de vaccination de masse et le renforcement de la surveillance dans les autres camps et les districts voisins.

Partager