Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Fièvre jaune au Mali

3 novembre 2005

Au 31 octobre 2005, l'OMS avait reçu des informations faisant état de deux cas suspects mortels de fièvre jaune dans la région de Kayes. On a pu obtenir une confirmation au laboratoire de l'un de ces cas, survenu chez un garçon de 3 ans. Les tests ont été effectués au laboratoire de référence national malien, puis confirmés par le laboratoire de référence régional à l'Institut Pasteur de Dakar (Sénégal), Centre collaborateur pour la fièvre jaune.

Une campagne de vaccination est en cours dans les districts de Bafoulabé, Kadiolo, Kolondiéba, Sélingué et Yanfolila où 300 000 personnes ont été vaccinées jusqu'ici. Il est prévu d'étendre la couverture vaccinale à d'autres districts de la région.

Partager